Le CAP Electricien forme des spécialistes de l'électricité (installations et réseaux électriques). Cette formation professionnelle diplômante peut se faire en 1 ou 2 ans. Elle est ouverte aux élèves de 3ème mais aussi aux étudiants ou adultes en reconversion professionnelle. Eligible au CPF et aux aides Pôle Emploi pour son financement, elle permet de trouver un emploi rapidement grâce à la qualité de son apprentissage.

1. Pour qui ? | 2. Modes de préparation | 3. Le Programme | 4. L'examen | 5. Débouchés

 

 

1 - A qui s'adresse le CAP Electricien ?

 

 

2. Comment préparer le CAP Electricien ?

1. A Distance | 2. Par Voie Scolaire

L'un des avantages de ce diplôme est que sa préparation peut se faire de différentes manières. Selon votre profil, vos disponibilités, votre planning, vous aurez à vous orienter vers un mode de préparation plutôt qu'un autre. Les 2 principaux étant la formation par correspondance (apprentissage possible), et la voie scolaire (présentiel ou apprentissage). A noter la possibilité de se préparer seul, en candidat libre.

1. Par correspondance et Candidat libre

  • Lieu : chez vous (France et DROM-COM)
  • Apprentissage : Possible
  • Stage : Facultatif
  • Conditions d'accès : 16 ans minimum
  • Flexibilité : 
  • Adapté aux adultes
  • Accompagnement : 
  • Début session : quand vous le voulez
  • Taux de réussite : 
  • Formation accélérée (1 an) : Oui
  • A partir de 65,80€ / mois
  • Financement accepté :CPF / Pôle Emploi
  •  
      Sans engagement

2. Par voie scolaire

  • Lieu : lycée ou CFA
  • Apprentissage : Possible
  • Stage : Obligatoire
  • Conditions d'accès : 16 ans minimum
  • Flexibilité : 
  • Adapté aux adultes : 
  • Accompagnement : 
  • Début session : Septembre
  • Taux de réussite : 
  • Formation accélérée (1 an) : Non

 

 

3. Le programme

1. Général | 2. Professionnel | 3. Stage

Le programme du CAP Electricien va s’étaler sur un ou deux ans. Il va couvrir un volet général (commun à tous les CAP) et un volet professionnel spécifique à l'électricité (réalisation, mise en service et maintenance d'installations ou d'ouvrages électriques). Enfin, l'ensemble est validé par l'insertion professionnelle (sous forme de stage ou par apprentissage).

a - Volet général

Dispenses : sont dispensés des épreuves générales les titulaires d'un Bac, bac pro, BEP, CAP.

Il s'articule autour de 3 Unités Générales (UG) :

  • UG1 : cours de français, d'histoire-géographie et d'enseignement moral et civique. 
  • UG2 : cours de mathématiques et les sciences physiques et chimiques.
  • UG3 : l'éducation physique et sportive.

 

b - Volet Professionnel

Réalisation d'une installation

  • Repérer les conditions de l'opération et son contexte
  • Organiser l'opération dans son contexte
  • Réaliser une installation de manière éco-responsable
  • Communiquer entre professionnels sur l'opération
  • Mettre en oeuvre les mesures de "Santé-Prévention-Environnement"

Mise en service d'une installation

  • Contrôler les grandeurs caractéristiques de l'installation
  • Valider le fonctionnement de l'installation
  • Exploiter les outils numériques dans le contexte professionnel

Maintenance d'une installation

  • Remplacerun matériel électrique
  • Communiquer avec le client/usager sur l'opération

 

c - Stage

En plus des connaissances théoriques et pratiques qui doivent être acquises en école de formation, des périodes de stage d’insertion en milieu professionnel (chez un électricien par exemple) d'une durée totale de 14 semaines sont obligatoires pour décrocher sa certification. À cet effet, une convention de stage doit être signée entre l’établissement fréquenté et l’entreprise d’accueil. 

Type de formation

1. A distance

2. Voie scolaire

3. Apprentissage

Durée

14 semaines sur les 2 années de formation Pas de stage

Obligatoire ?

Oui

Dispenses

Justifier d'une expérience professionnelle d'au moins 6 mois en électricité.

Lieu

Artisan électricien, prestataire de cablage, fournisseur d'électricité, entreprise du bâtiment, electromécanique...

Convention

Obligatoire

Gratification

546 € pour un mois de stage complet

 

 

4. Les épreuves de l'examen

L'inscription aux épreuves se fait entre octobre et novembre. Afin de valider ses connaissances, il est indispensable de passer les différentes épreuves du CAP Electricien. Concernant les établissements agréés par l’état (CFA habilités, écoles publiques et privées sous contrat), l’aspirant électricien doit passer des contrôles en cours de formation (CCF). Par ailleurs, pour les autres établissements, la formation à distance ainsi que les candidatures libres, les épreuves sont ponctuelles (se déroulent en une date bien précise). 

Type de préparation

1. Voie Scolaire et apprentissage

2. A distance et candidat libre

Epreuves Unités Coefficient Mode Mode Durée
Unités professionnelles
EP1 : Réalisation d'une installation UP1 71 CCF2 Ponctuel pratique 9h3
EP2 : Mise en service d'une installation UP2 4 CCF Ponctuel pratique 2h
EP3 : Maintenance d'une installation UP3 2 CCF Ponctuel pratique 2h
Unités d'enseignement générale
EG1 : Français, Histoire-Géographie et enseignement moral et civique UG1 3 Ponctuel écrit Ponctuel écrit 3h
EG2 : Mathématiques et Sciences Physiques et Chimiques UG2 2 CCF Ponctuelle écrite 2h
EG3 : Education physique et sportive UG3 1 CCF Ponctuel
EF : langue vivante UF1   Ponctuel oral - 20 min Ponctuel oral 20 min

1 Dont coefficient 1 pour la prévention santé environnement.

2 Contrôle en cours de formation

3 Dont 1 heure pour la prévention santé environnement.

 

 

5. Les débouchés

Le CAP électricien est une formation qui offre énormément de débouchés dans différents métiers de liés à l'électricité. Il s’agit d’abord du diplôme de référence pour intégrer des entreprises liées à l'électricité. En effet, les professionnels ont besoin d’embaucher des employés maîtrisant les techniques de réalisation, de diagnostic et de maintenance des réseaux et installations. Au final les métiers proposés sont variés. Les jeunes ayant d'avantages d’ambitions décident d’approfondir un peu plus leurs connaissances en poursuivant leurs études et se diriger vers des métiers de l'électricité plus spécialisés.

Ou travailler ?

  • Électromécanicien.
  • Électricien installateur.
  • Électricien du bâtiment.
  • Electrotechnicien.
  • Monteur câbleur.
  • Agent d’encadrement en électricité.

Etudier

  • Bac pro Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés.
  • Bac pro Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques.
  • Bac pro Technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques.
  • Brevet professionnel (BP) Électricien.
  • Brevet professionnel (BP) Installateur, dépanneur en froid et conditionnement d’air.
  • Brevet professionnel (BP) Monteur en installations du génie climatique et sanitaire.

 

 

7. Ecoles : CFA, lycée,...

Comme nous l'avons vu sur cette page, de nombreuses possibilités s'offrent à vous pour préparer le CAP. Nous listons ici la liste des écoles y préparant : Centre de Formation et d'Apprentissage (CFA), Lycée, Lycée agricole, Maison Familiale et Rurale (MFR) et les établissements régionaux d'enseignement adapté (EREA).